Défenses naturelles

POLLENS ET ACARIENS

40,40 

200 gélules

Référence : 118

L’allergie est une réaction anormale de l’organisme en réponse à un allergène : une substance étrangère présente dans l’environnement (pollens, acariens, aliments, poils d’animaux…), normalement tolérée par le système immunitaire. Un premier contact avec l’allergène, appelé phase de sensibilisation permet sa reconnaissance par le système immunitaire.
Ce premier contact ne provoque pas de symptômes d’allergie. Les suivants engendreront la réaction allergique. Dans les allergies courantes celle aux acariens est très fréquente.
Les acariens se nourrissent de notre peau et leur présence est donc logique dans notre habitat, notamment dans les chambres à coucher.
Les symptômes de l’allergie aux acariens sont la rhinite, la conjonctivite, l’asthme allergique, voire l’eczéma. On retrouve globalement ces symptômes également dans les allergies aux pollens.

Dans POLLENS ET ACARIENS, nous avons rassemblé des plantes et oligo-éléments qui contribuent à améliorer notre tolérance à ces substances étrangères.

1 à 2 gélules matin, midi et soir.

Déconseillé chez la femme enceinte (Perilla) et en usage prolongé (Manganèse).

Apport de 6 gélules  végétales (cellulose d’arbres de pin)
Cassis (Ribes nigrum) : 897 mg
Quercétine : 300 mg
Périlla (Perilla frutescens) : 180 mg
Manganèse : 3,5 mg (175 % VNR*)
Zinc : 15 mg (150 % VNR*)

* Valeur Nutritionnelle de Référence

Périlla

Originaire d’Asie, Périlla frutescens, famille des Lamiacees, produit à partir de ses graines une huile aux vertus connues sous le nom de Zi-Su-Zi dans la tradition chinoise.
Actuellement en Chine, on utilise la Périlla sous deux formes : extrait de la feuille (dont provient l’huile essentielle de Périlla aux nombreuses propriétés ) et sous sa forme huileuse issue des graines.
La composition de ces dernières explique en grande partie ses propriétés. Elle possède une composition idéale si on se place dans l’optique d’une correction nutritionnelle ou micronutritionnelle, qu’il s’agisse d’excès en oméga-6 ou de déficit en oméga-3. Elle possède un taux d’oméga-3, dans sa forme précurseur d’acide alpha-linolénique (ALA), voisin de 66 %, de 13 % d’oméga-6 sous forme d’acide linoléique (LA) et de 13 % d’oméga-9 sous la forme d’acide oléique. Il faut noter la présence d’acide rosmarinique, principe très étudié dans les recherches sur les allergies.

Quercétine

Les flavonoïdes sont des pigments, responsables de la coloration des végétaux et assurant la protection vis-à-vis des rayons ultraviolets.
Les flavonoïdes, dont le nombre avoisine les 5000 molécules sont les composés biologiques les plus actifs parmi les polyphénols. 80% des flavonoïdes sont représentés par les flavanols, de la famille des pigments jaunes.
La Quercétine est un de ces Flavanols ; On retrouve ainsi des glycosides de quercétine dans les pommes, le sureau, les crucifères ; les oignons restant une des sources végétales majeures.

Manganèse

Les oligo-éléments tels qu’on les connaît aujourd’hui ont été découverts par le docteur Jacques MENETRIER (1908 – 1986). C’est le docteur Sutter qui le mit sur la voie en lui révélant que certains métaux comme le cuivre, le manganèse, le cobalt ou le zinc, avaient des actions positives sur certains états.
Proche cousin du fer, ce métal dur et fragile est présent naturellement dans l’environnement et dans l’alimentation. C’est également un oligo-élément essentiel à la santé et indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.
Il est un composant de métalloenzymes telles que la superoxyde dismutase, l’arginase et la pyruvate carboxylase, et intervient dans le métabolisme des acides aminés, des lipides et des glucides.
Il est nécessaire à la reproduction, à la croissance osseuse et joue aussi un rôle important dans le fonctionnement cérébral.
Pour le docteur jacques MENETRIER le manganèse s’inscrit dans la Diathèse I aussi appelé la « diathèse de l’allergique ».