Hygiène digestive & intestinale

GINGEMBRE

22,80 

Flacon 250 ml

Référence : 822

On trouve la trace du gingembre ( Zingiber officinale) dans les plus vieux écrits chinois et dans des textes anciens en provenance d’Inde, il y a plus de 3000 ans.
Répandu en Europe dès le Ier siècle, le gingembre est très vite utilisé en cuisine par les grecs et les romains et devient l’une des premières épices à être importée dans le bassin méditerranéen via la mer rouge. Les marchands arabes importent le gingembre depuis la côte est de l’Afrique notamment.
«Zenj» désigne tout autant le gingembre que les habitants de cette région – ce qui donnera d’ailleurs son nom à Zanzibar. Très utilisé au Moyen Âge, où l’on évoque déjà ses vertus aphrodisiaques, le gingembre avait une importance comparable à celle du poivre. Il coûtait très cher, servait de monnaie d’échange et donnait lieu à un impôt.
Le gingembre tombe dans l’oubli au XVIIIème siècle, avant de redevenir très utilisé de nos jours.

En effet de nombreuses études scientifiques se sont penchées sur ses composants pour nous dévoiler l’étendue de ses bienfaits.

½ bouchon ou 1 cuillère à café (3,75 ml) par jour à diluer dans un verre d’eau.

Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Apport de 1/2 bouchon*
Gingembre rhizome 0,75 g équivalent plante sèche
Autres ingrédients : Glycérine, acide citrique, vitamine C, sorb. de potassium.

* Équivalent plantes sèches

Zingiber officinale

Originaire d’Asie, le gingembreZingiber officinale – est une grande plante herbacée poussant dans les régions tropicales ensoleillées et humides. Il ressemble au curcuma, son épi floral étant fait de fleurs vert pâle à labelle pourpre avec des taches jaunes Son emploi en tant qu’épice remonterait à près de 5000 ans au moins.
Il est utilisé dans un grand nombre de remèdes traditionnels chinois et japonais. Considéré comme une épice ou un condiment en France, le gingembre est officinal dans beaucoup de pays Européens et Anglo-Saxons. L’étude chimique du gingembre à révélé qu’il possède plus de 400 constituants différents. Ses composants majeurs sont des Huiles essentielles (1 à 3%) : zingibérène, sesquiphellandrène et béta-bisabolène ; des Composés phénoliques (1 à 2,5%) : gingérols, shogaols ; des lipides (acide palmitique, oléique, linoléique, caprylique, laurique, myristique et stérique) ; des acides aminés et des amidons. Ainsi le gingembre :

  • Aide à favoriser la digestion,
  • Contribue aux défenses naturelles,
  • Aide à maîriser le taux de sucre,
  • Aide au fonctionnement normal des voies respiratoires.