Beauté & Minceur

PEAU NETTE

30,00 

Flacon 500 ml

Référence : 806

Face aux imperfections de la peau, des problèmes de peaux jeunes, un teint gris, des poches sous les yeux, des cernes noircis… Il convient de vous demander si vos organes d’élimination n’auraient pas besoin d’un petit coup de pouce pour aider votre organisme à se débarrasser des toxines. Une fois engorgés, les émonctoires ne peuvent plus évacuer les déchets et jouer leur rôle de manière efficace. Les organes se retrouvent saturés et fatiguent, peinant à drainer l’ensemble du corps. Plus il y aura de toxines à éliminer et plus la peau essayera de les faire sortir par des éruptions cutanées, des rougeurs… Chercher à camoufler ces imperfections de la peau avec du maquillage, du fond de teint, contenant des ingrédients comme les silicones, les huiles minérales, les conservateurs, ne revient qu’à entretenir le phénomène et étouffer la peau.

Avec PEAU NETTE, vous permettez un drainage favorable à une peau rayonnante.

1 à 3 bouchons dans un verre d’eau ou 3 bouchons dans 1 litre d’eau à boire dans la journée.

Les personnes ayant une hypothyroïdie ou un traitement de la thyroïde doivent préalablement consulter un professionnel de santé.
Déconseillé chez les femmes enceintes (radis noir).

A conserver de préférence au frais.

Apport de 3 bouchons (30 ml)*
Artichaut : 900 mg
Bardane : 900 mg
Carotte : 600 mg
Fumeterre : 900 mg
Pensée sauvage : 900 mg
Pissenlit : 900 mg
Radis noir : 900 mg
Autres ingrédients : glycérine, acide citrique et ascorbique, sorb. de potassium, arôme naturel citron.
Eau de source méthode Plocher.

* Équivalent plantes sèches

Fumeterre

La Fumeterre (Fumaria officinalis) ou l’herbe panacée ou l’herbe à la jaunisse, la fumée de terre, le fiel de terre, la fleur de terre, l’herbe à la veuve, la pisse sang, le lait-battu… la variété de ses noms nous en dit long sur la variété de ses propriétés.

Elle pousse dans toutes les régions du monde ; en France, on peut la trouver dans la plupart des régions, autour des habitations, dans les champs cultivés ou les champs en jachère, et dans les crevasses des vieux murs.  Ses petites fleurs à la corolle allongée rose violacé sont disposées en grappe à l’extrémité d’une tige frêle portant des feuilles vert glauque divisées. La Fumeterre est l’amie du foie ! Son histoire en fait la reine des banquets. En effet, son sirop est connu de longue date pour être l’ami efficace des fêtards et des conséquences habituelles des lendemains de libération.

D’un point de vue moléculaire, la fumeterre est composée d’un alcaloïde, la fumarine, à qui elle doit ses principales vertus.

  • Améliore le confort digestif,
  • Favorise les fonctions d’élimination de l’organisme,
  • Préserve la santé de la peau,
  • Contribue au maintien de la bonne santé du foie.

Pissenlit

Le Pissenlit, Taraxacum officinalis, est une Astéracée sauvage poussant naturellement sur presque toute la surface du globe. Cette vivace résiste à des températures de -20°. Amie de l’homme et des animaux, c’est peut-être la plus connue des plantes champêtres. La fleur de pissenlit était utilisée jadis comme procédé divinatoire par les jeunes villageoises pour connaître la date de leur mariage.
Autant de fois elles devaient souffler pour détacher les duvets de la plante, le mariage était repoussé d’autant d’années. Si le duvet s’élevait dans le ciel, c’était un signe de bonheur; l’inverse indiquait un présage de mauvais augure. Son nom de « pissenlit » apparait au 15ème siècle, en raison des petits accidents nocturnes que sa consommation peut provoquer. Toutefois, ce n’est qu’au 16ème que son utilisation se répand. Dans toutes les parties de la plante, on trouve : des lactones sesquiterpéniques particulièrement AMERES (germacranolides et eudesmanolides), des acides pentacycliques (taraxostérol et leurs dérivés) et des acides phénoliques plus communs (caféique, férulique…), des flavonoîdes. La racine est riche en inuline (40% en automne) et en fructose (surtout au printemps) ainsi que de nombreux autres constituants qui en font une plante de premier ordre :

  • Stimule la digestion,
  • Favorise le confort digestif,
  • Favorise le fonctionnement hépatique et biliaire,
  • Aide à maitriser le taux de sucre,
  • Aide au maintien de la fonction des voies urinaires.

Pensée sauvage

La pensée sauvage est endémique dans l’ensemble des zones tempérées d’Europe et d’Asie. Elle est rencontrée dans les lieux sablonneux, dans toute la France et toute l’Europe, en Asie occidentale et boréale, en Afrique et Amérique septentrionales.
Il faut attendre le 16-ème siècle pour lui trouver de l’intérêt. Sa fleur symbolise la méditation, la réflexion et le souvenir. Dans la prude Angleterre victorienne, la fleur de pensée était utilisée pour pouvoir courtiser de manière secrète.

Toute référence à l’amour ou à la passion était très malvenue et la fleur de pensée servait à afficher ses sentiments à des partenaires potentiels. Pour ses vertus, on utilise les parties aériennes fleuries de Viola tricolor. Celles-ci sont riches en acides phénols, comme en acide salicylique et ses dérivés, en mucilages tel que les dérivés de l’acide galacturonique, en Flavonoïdes avec notamment la vitexine et isovitexine, en caroténoïdes tels que la violaxanthine et zéaxanthine. On accorde ainsi à la pensée sauvage de :

  • Maintenir une peau saine,
  • Aider à améliorer la santé générale et l’apparence de la peau.