Coeur & Circulation

CONFORT CIRCULATOIRE

30,00 

Flacon 500 ml

Référence : 805

Le sang irrigue 200 hectares de tissus toutes les minutes. Le corps entier est parcouru par 300 km de veines.
Lorsque le sang rencontre des problèmes pour circuler cela peut occasionner une gêne au quotidien. Parallèlement à un mode de vie sain, une alimentation équilibrée et une activité sportive régulière, certaines plantes peuvent contribuer à favoriser le retour veineux puisque certains principes actifs présents à l’état naturel peuvent contribuer à protéger la paroi des veines et améliorer la circulation sanguine.
Nous les avons rassemblées dans CONFORT CIRCULATOIRE.

1 à 3 bouchons dans un verre d’eau ou 3 bouchons dans 1 litre d’eau à boire dans la journée.

A conserver de préférence au frais après ouverture.

Déconseillé aux femmes enceintes.

Apport de 3 bouchons (30 ml)*
Noisetier : 1.05 g
Vigne rouge : 1.05 g
Cassis : 1.05 g
Fragon : 1.05 g
Hamamélis : 1.05 g
Marc de raisin : 0.75 g
Autres ingrédients : glycérine, acide citrique et ascorbique, sorb. de potassium, arôme naturel de fruits.
Eau de source méthode Plocher, 500 ml.

* Équivalent plantes sèches

Fragon

Le Fragon forme dans les sous-bois, les haies, sur les pentes rocailleuses, de petits buissons piquants toujours verts. Les anglais l’appellent « butcher’s broom », le balai du boucher, car on en faisait des balais à l’époque. Les fleurs vont apparaître sous la feuille, elles sont attachées à la feuille, et c’est là que vous allez aussi trouver le fruit bien sûr, les baies rouges qui apparaissent au début de l’hiver. Ce sont les rhizomes qui nous intéressent. Ils renferment une huile essentielle, une résine, des sels de potasse et de chaux.
On leur reconnait un grand nombre de vertus :

  • Contribue à la circulation dans les jambes,
  • Favorise la circulation veineuse,
  • Aide à réduire les gonflements.

Vigne Rouge

La Vigne n’est pas seulement précieuse en raison de son jus « qui réjouit le cœur de l’Homme » comme dit la Bible. Elle nous fournit au travers de ses feuilles toute une série de composants. C’est la feuille de Vigne de la variété « teinturier » qui est utilisée. Cette vigne a raisin noir et à pulpe rouge fournit un feuillage qui rougit à l’automne.
La feuille est alors riche en anthocyanosides. Ainsi la vigne Rouge :

  • Contribue à un bon débit sanguin dans les jambes,
  • Aide à maintenir de bonnes fonctions circulatoires (jambes/veines).

Hamamélis

Originaire de l’Amérique du Nord, l’Hamamélis (Hamamelis virginiana), est aujourd’hui largement cultivé en Europe. Ses feuilles et son écorce sont récoltées en été et séchées. L’hamamélis de Virginie peut se trouver dans la littérature sous d’autres dénominations telles que le café du diable, l’arbre aux araignées d’or en rapport à l’étrange forme filamenteuse de ses fleurs, ou encore le noisetier des sorcières, ce dernier surnom serait dû à la ressemblance de ses feuilles avec celle du noisetier. À la suite des travaux du médecin français Georges Dujardin-Beaumetz (1833-1895), l’hamamélis a été surnommé la « digitaline des veines », en raison de la présence d’un tanin astringent et vasoconstricteur : l’hamamélitanin.
Les tanins sont les éléments majoritaires delà plante d’hamamélis et permet à cette dernière d’être utilisé pour :

  • Une bonne circulation du sang dans les vaisseaux capillaires.