Hygiène digestive & intestinale

CONFORT DIGESTIF

30,00 

Flacon 500 ml

Référence : 803

Chez les individus sains, la plupart des fonctions gastriques sont généralement silencieuses bien que l’ingestion et l’assimilation d’un repas soient souvent associées à un sentiment de satisfaction. Or, il arrive que pour des raisons multiples ces mêmes fonctions gastriques, autrement dit notre digestion, soient perturbées.

On va ressentir des pesanteurs, de la fatigue, des ballonnements ou bien des pressions et on se rencontre que nous ne sommes pas tous égaux par rapport à nos capacités digestives.
Dans le monde végétal, il existe un certain nombre des plantes pour soutenir ces capacités. Dans CONFORT DIGESTIF, nous avons rassemblé les plantes ayant la réputation de cibler les organes impliqués dans la digestion.

1 à 3 bouchons dans un verre d’eau ou 3 bouchons dans 1 litre d’eau à boire dans la journée.

A conserver de préférence au réfrigérateur après ouverture.

Déconseillé chez les enfants, femmes enceintes et allaitantes. Pas d’utilisation prolongée sans l’avis d’un spécialiste (basilic).

Apport de 3 bouchons (30 ml)*
Basilic : 720 mg
Angélique : 660 mg
Anis vert : 660 mg
Camomille : 660 mg
Gentiane : 660 mg
Mélisse : 660 mg
Ményanthe : 660 mg
Sarriette : 660 mg
Verveine : 660 mg
Autres ingrédients : glycérine, acide citrique, vitamine C, sorb. de potassium, arôme naturel de citron.
Eau de source méthode Plocher, 500 ml.

* Équivalent plantes sèches

Mélisse

La mélisse est un sous-arbrisseau en touffes, vivace. Elle est spontanée dans les bois, les bords de chemins, le long des haies et de préférence dans les endroits humides et ombragés. C’est aussi une plante cultivée. Melissa officinalis est plus communément appelée citronnelle ou mélisse-citronnelle, bien que la véritable citronnelle (Cymbopogon nardus) soit une graminée asiatique. La mélisse officinale a remporté un succès en France à partir du XVIIe siècle. C’est l’époque où les Carmes ont mis au point la fameuse eau de mélisse, qui soulageait les dames de la cour du Roi-Soleil sujettes à des malaises nerveux. Même le cardinal de Richelieu gardait à portée de main son flacon pour soigner ses migraines.On utilise la feuille de la mélisse qui comprend avant tout : une huile essentielle (composée de 50% citrals), d’acide rosmarinique et de flavonoides.
Ainsi la mélisse :

  • Favorise la relaxation optimale,
  • Aide a favoriser la digestion et le fonctionnement normal du tube digestif,
  • Contribue au bien-être physique.

La Gentiane Jaune

D’après Dioscoride et Pline L’Ancien, les gentianes devraient leur nom au roi D’Illyrie Gentius. Cette plante vivace s’étend à presque toutes les montagnes du Centre et Sud de L’Europe et de l’Asie mineure.
La GentianeJaune contient les fameuses Xanthones aux vertus semblables au millepertuis. La Gentiane est utilisée traditionnellement pour:

  • la fatigue mentale et physique .

Sarriette

La sarriette, Satureja montana, de son nom commun herbe de Saint Julien, jouit depuis l’Antiquité d’un grand prestige aux cotés du Thym, du serpolet ou de l’hysope tant en condiment que pour son utilisation traditionnelle. Elle fait partie des 5 herbes de Provence. La sarriette est un arbrisseau vivace poussant en garrigue méditerranéenne. Les principes de la sarriette sont des acides phénols, comme l’acide rosmarinique et des essences à phénol monoterpéniques dont le fameux carvacrol et le thymol.
La poudre de feuille de sarriette :

  • Favorise la digestion

Anis vert

L’anis vert, Pimpinella anisum L., est une plante herbacée de la famille des Apiacées, cultivée comme plante condimentaire pour ses feuilles et ses graines aromatiques.
Les apiacées ont pour réputation commune d’être considérées comme des plantes aromatiques dont les canaux sécrètent des essences agréables. Les carottes, le persil ou encore le fenouil font partie de cette même famille d’espèces végétales.

Les premières traces de la culture de l’anis vert apparaissent en Égypte il y a plus de 4000 ans. Chez les Grecs, on l’appelle tragion. Le mot grec tragion s’explique ainsi : cette plante était consommée par les boucs blessés par des flèches. On a donc fait une relation entre cette plante et le bouc, ce qui a mené d’anciens astrologues grecs à faire de l’anis une des plantes de la constellation du capricorne !
Ses tiges sont grêles, creuses et très ramifiées peuvent atteindre de 50 à 70 cm d’auteur. Les feuilles sont de couleur vert vif, celle de base sont larges de forme arrondie ou lobée tandis que les feuilles vers le sommet sont découpées en lanières. On utilisera principalement les fruits pour leur vertu. En effet, Les graines de l’anis vert sont constituées majoritairement de polysaccharides, flavonoïdes, hétérosides de flavones, d’acides phénols, de furcoumarines et d’une HE constituée majoritairement de trans anéthole.
Le Pastis, boisson apéritive et digestive a su profiter pleinement de ce qu’offre cette belle plante !