Anti-âge & Articulations

COLLAGÈNE HYALURONIQUE

31,10 

100 gélules

Référence : 160

Articulations et peau

Le vieillissement cutané n’est pas dû à une cause unique, mais à un ensemble de facteurs endogènes et exogènes. Les comprendre permet de mettre en place une approche holistique de prévention du vieillissement cutané. Globalement un des mécanismes du vieillissement cutané dépend de facteurs intrinsèques qui sont souvent liés à des diminution d’activités cellulaires. Ces mécanismes sont certes dépendants de facteurs génétiques mais il existe des facteurs qui détruisent nos réserves existantes dans l’organisme, tels que le stress, l’excès d’exposition au soleil ou une alimentation pauvre en minéraux, en vitamines et en acides aminés. Par exemple dans le cas d’une exposition au soleil, notre collagène est décomposé et sa synthèse se voit limitée.

Se complémenter avec notre produit COLLAGENE HYALURONIQUE va donc permettre de pallier à tous ces facteurs extérieurs et permettre un vieillissement réussi de notre peau.

1 à 2 gélules matin, midi et soir.

Apport de 6 gélules végétales (cellulose d’arbres de pin)
Collagène marin : 1200 mg
Acide hyaluronique : 300 mg
MSM : 300 mg
Cuivre : 2 mg (200% VNR*)
Zinc : 15 mg (150% VNR*)
Autres ingrédients : sel de magnésium d’acide gras.

* Valeur Nutritionnelle de Référence

Collagène

Collagène marin

Le Collagène peut être comparé à une sorte de « colle », capable de créer un lien dans les structures internes des tissus qui le contiennent. Il n’est pas surprenant qu’en grec, le mot collagène signifie « colle ». Le collagène est la protéine la plus abondante dans l’organisme qui représente à elle seule environ 33 % de la composition en protéines de l’ensemble du corps humain. Le collagène est un élément structurel et de composition : des os ; de la peau ; des muscles ; des tendons ; des ligaments ; des vaisseaux sanguins… Des études indiquent que jusqu’à 30 % du collagène cutané est perdu au cours des cinq premières années suivant la ménopause ; par la suite, ce taux est réduit à 2 % par an !

Dans les compléments alimentaires et les cosmétiques, le collagène marin se trouve principalement sous sa forme hydrolysée. Cela est important car du fait de l’hydrolyse, la protéine n’est plus sous forme de triple hélice mais de bi ou tri peptides qui vont permettre la formation du procollagène précurseur du collagène. Préparé à partir de la peau de poissons frais, notre collagène marin est riche en protéines et en calcium.

Cuivre

Oligos, en grec, signifie « petit» ou «peu abondant». Dans l’organisme, les oligoéléments sont présents en quantités infinitésimales, mais ils n’en sont pas moins indispensables à son bon fonctionnement. Dès l’origine de la vie ils étaient présents à l’état de trace dans la mer originelle où les cellules vivantes sont apparues. Ces métaux possédaient des propriétés naturelles de catalyseurs, notamment d’oxydoréduction. Les oligo-éléments viennent se fixer sur des protéines appelées métalloprotéines et en changent alors les propriétés en devenant leur cofacteur. C’est ainsi que le cuivre participe à de nombreuses réaction en tant que tel .

– Il contribue au maintien de tissus conjonctifs normaux,
– Il contribue au fonctionnement normal du système nerveux,
– Il protège les cellules contre le stress oxydatif,
– Il contribue au fonctionnement normal de notre système immunitaire.

Acide hyaluronique

C’est un glycosaminoglycane non sulfaté Un adulte de 70 kg possede environ 15 g d’acide hyaluronique dont la plus grande partie se trouve dans la peau, essentiellement au niveau des espaces inter-cellulaires, mais aussi dans le liquide synovial . En cas d’arthrose celui-ci perd de sa viscosité et de sa concentration en acide hyaluronique. L’acide hyaluronique (AH) est une molécule pivot dans son rôle structurel et dans notre processus de cicatrisation. L’AH possède en effet à la fois un fort pouvoir hygroscopique et de grandes capacités rhéologiques.