Drainage & Détox

CONFORT URINAIRE

39,30 

200 gélules

Référence : 156

Le système urinaire est stérile hormis quelques centimètres de la partie distale de l’urètre. Dans cette zone vit une flore multiple: digestive, cutanée, et génitale qui ne provoque aucune agression de la voie urinaire. Il arrive cependant que cet équilibre soit mis à mal par une agression souvent d’origine bactérienne provoquant un dérèglement de nos voies urinaires. Certaines plantes possèdent des propriétés diurétiques et/ou bactériostatiques efficaces pour prévenir ces colonisations. D’autres sont dotées d’une action antiseptique au niveau vésicale afin de lutter contre le développement bactérien.

CONFORT URINAIRE réunit un ensemble de ces plantes complémentaires qui vont agir à différents niveaux permettant ainsi de favoriser le confort du système urinaire.

1 à 2 gélules matin, midi et soir.

Déconseillé chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale, chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les enfants et les adolescents.
L’utilisation doit être limitée dans le temps .

Apport de 6 gélules
Busserole 270 mg
Bruyère 270 mg
Buchu 210 mg
Hibiscus 210 mg
Lithothamne 210 mg
Origan 210 mg
Dont huile essentielle d’origan 18 mg
Canneberge 180 mg

Association conseillée : PAMPLEMOUSSE capsule (réf. 407)

Busserole

Originaire des latitudes nord et des régions circumpolaires hostiles, la Busserole, est un petit arbrisseau qui pousse dans les sous-bois et les terrains rocailleux des régions montagneuses de l’hémisphère Nord. Aujourd’hui, la busserole est abondamment répandue en Europe entre 600 et 2 400 mètres. Son nom botanique, Arctostaphylos uva ursi, signifie « raisin d’ours avec « Uva ursi » signifiant ours, car ceux ci raffolent de ces baies.

Les feuilles de Busserole contiennent notamment des glycosides phénoliques, de l’arbutine, des tanins, des triterpènes, des iroïdes, de l’allantoïne et des flavonoïdes. C’est surtout L’arbutine qui confère à la busserole ses vertus.

En effet, le principe actif de la busserole, l’arbutine, est métabolisé dans les voies urinaires, où il se dégrade en glucose et en hydroquinone, substance très proche du phénol, un puissant antiseptique. Autrement dit, la plante libère son principe anti-infectieux exactement là où il est requis, ni en aval ni en amont.
Ainsi la busserole :

  • Favorise une fonction normale de la vessie.

Bruyère

La Bruyère est un arbrisseau de taille variable, 10 à 100 cm de haut. Elle est commune dans toute l’Europe et pousse dans le bois et les coteaux arides. Elle forme des tapis sur les terrains et adore les sols décalcifiés, acides ou siliceux.

Le nom scientifique de la plante, c’est Erica, un nom dérivé d’un mot grec qui veut dire « briser » probablement pour faire allusion aux branches de la bruyère Erica facilement cassantes .

Les principes actifs se situent essentiellement dans les sommités fleuries, fraîches ou séchées. On va notamment y trouver comme pour la Busserole des arbutosides conférant ainsi des propriétés communes aux 2 plantes.
Ainsi la Bruyère :

  • Favorise la diurèse.

Buchu

Originaire du Cap en Afrique du Sud, le Buchu , Barosma betulina, est un arbuste de la famille des Rutacées c’est-à-dire de la même famille que les agrumes. Il possède de petites feuilles coriaces parsemées de petites glandes qui contiennent une essence aromatique très prisée en aroma et en parfumerie. Son odeur caractéristique qui tient à la fois du romarin et de la menthe poivrée lui vient de dérivés soufrés contenus dans les feuilles.

Les propriétés de la plante lui sont conférées par les feuilles. Elles sont récoltées au printemps. Elles sont riches en huiles essentielles de composition particulière (limonène, menthone, pulégone), mais aussi en flavonoïdes comme la diosmine et l’hespéridoside.
Ainsi le Buchu :

  • Aide à maintenir la santé du système urinaire.