Stress, Sommeil & Émotions

NUIT DOUCE

30,00 

Flacon 500 ml

Référence : 801

Aussi précieux pour le mental que pour le physique, le sommeil est un élément majeur de notre équilibre. Pour que le sommeil survienne, il ne suffit pas que l’éveil soit mis au repos. Encore faut-il que le réseau du sommeil soit activé. Cette balance entre éveil et sommeil, cet équilibre dynamique est bien plus qu’un simple interrupteur statique et met en jeu de nombreux composants cellulaires et moléculaires.

NUIT DOUCE est un mélange de plantes réputées pour agir sur ces systèmes.

1 à 3 bouchons le soir avant le coucher.

Déconseillé en cas d’antécédents personnels ou familiaux de cancer hormono-dépendant (houblon).
Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes et allaitantes. L’usage prolongé est déconseillé (Ményanthe).

A conserver de préférence au frais.

Apport de 3 bouchons (30 ml)*
Coquelicot : 2,28 g
Passiflore : 1,23 g
Mélisse : 1,23 g
Houblon : 0,63 g
Menyanthe : 0,63 g
Eau de source méthode Plocher.

* Équivalent plantes sèches

Houblon

De son nom botanique Humulus lupulus est une plante dioïque  dont les fleurs mâles sont insignifiantes et les fleurs femelles, par recouvrement des bractées, forment des cônes. C’est ce fruit que nous utilisons. Le fruit est un akène. Les fruits sont utilisés pour la bière, mais ils ont aussi été utilisés pour les préparations à base de plantes depuis le 7ème siècle. Nos grand-mères utilisaient ses fruits qu’elles glissaient dans leurs oreillers afin de favoriser un bon sommeil. Parmi les composés chimiques potentiellement actifs qu’il contient, on retrouve notamment l’humulone et la lupulone, des huiles essentielles, notamment riches en myrcène, humulène ou encore caryophyllène.
Le myrcène est reconnu pour être sédatif.

Coquelicot

Le grand coquelicot, ou pavot rouge, est une plante de 30 à 60 cm, qui aime la chaleur et est coutumière des champs de céréales, des bords de chemins, des friches, souvent sur des sols de bonne qualité

Une légende grecque veut que le Dieu du Sommeil, offrit des coquelicots à Déméter, Déesse de la Fertilité et des terres cultivées, afin qu’elle puisse dormir. En effet Déméter, épuisée, recherchait sans relâche sa fille Perséphone enlevée par Hadès, négligeant de faire pousser le maïs dans les champs.

Les pétales de coquelicot contiennent des anthocyanosides responsables de la couleur de ceux-ci et de petites quantités d’alcaloïdes, dont le principal est la rhoeadine.
Ainsi le coquelicot :

  • Aide à un meilleur sommeil,
  • Contribue à diminuer la tension,
  • Aide à diminuer l’agitation.

Passiflore

La passiflore (Passiflora incarnata L.), fleur de la passion, ou encore liane officinale, est une plante grimpante de la famille des Passifloraceae. Sa tige, pouvant mesurer une dizaine de mètres, est creuse, fine et ligneuse. Ses feuilles, se fixant par des vrilles, sont composées de trois lobes longs et dentés. Ses grandes fleurs solitaires, composées de cinq pétales et cinq sépales, sont surmontées d’une couronne de filaments pourpres ou roses. C’est au Mexique que le Père Emmanuel de Villegas a découvert cette plante particulière, la rendant célèbre à jamais. Le missionnaire augustinien, en effet, a été frappé par la splendeur de ses fleurs, non seulement pour leur grâce, mais pour qu’il puisse y lire une analogie avec un récit évangélique fondamental : la Passion du Christ. Inspiré par la description symbolique de la fleur, en 1696, le botaniste anglais Leonard Plukenet a finalement baptisé la plante avec le nom qu’elle porte aujourd’hui : Passiflora, du latin «passio» et «flos» soit la fleur de la passion.

Les composants principaux que l’on va retrouver dans la feuille sont des flavonoïdes notamment de la famille de l’apigénine, des acides phénols, des phytostérols, une essence aromatique caractérisée par un parfum de coumarine et du maltol à l’odeur de sucre caramélisé et pour terminer des alcaloïdes dits indoliques du groupe des harmanes . Grâce à ceux-ci, la passiflore :

  • Soulage le stress mental,
  • Aide dans les troubles du sommeil.